Sexe de l'auteur : Féminin
État(s) historique(s) de naissance : Dantzig (ville libre de) ; Pologne (royaume de) ; Deux Nations (République des)
Pays actuels(s) : POLOGNE ; ALLEMAGNE
Remarques biographiques :
Fille de Christian Heinrich Trosiener, marchand d’origine hollandaise, sénateur de la ville de Dantzig.
Épouse en 1785 Henri Floris Schopenhauer, lui aussi marchand, avec lequel elle a deux enfants : Adèle et Arthur, plus tard célèbre philosophe.
Pendant son mariage, elle réalise plusieurs voyages en Europe.
Femme de lettres, elle écrit une biographie, plusieurs romans, et tient salon à Weimar après le décès de son mari en 1806.
Type de texte : Autobiographie
Titre de la source : Ihr glücklichen Augen. Jungenderinnerungen, Tagebücher, Briefe
Édition(s) : Berlin, Verlag der Nation, 1979
Pagination : p. 231-236
Langue(s) du texte : Allemand
Source illustrée : NON
Objet du témoignage : Souvenir a posteriori d’une fête de la Saint-Louis célébrée à Versailles le 25 août 1787 : foule dans le salon de l’Œil-de-Bœuf, arrivée du cortège, portrait nostalgique de la famille royale
Période(s) concernée(s) : 1774-1792 – Règne personnel de Louis XVI
Date(s) de visite : 25 août 1787
Accès source : Accès réservé
Citer cette notice : Schopenhauer (Johanna), « Souvenir a posteriori d’une fête… », dans la base « Les visiteurs de Versailles » du Centre de recherche du château de Versailles, http://www.chateauversailles-recherche-ressources.fr/jlbweb/jlbWeb?html=notvisiteurs&ref=690
Auteur(s) de la notice : Flavie Leroux
Numéro de notice : 690

© Centre de recherche du château de Versailles
Retour vers le formulaire de recherche de la base Visiteurs