Nom : Lambert (Pierre)
Dates : 1646 - 19/3/1709
État(s) historique(s) : France (royaume de)
Pays(s) actuels(s) : FRANCE
Remarques biographiques :
Date de naissance incertaine : vers 1646.
Il est le fils de l'architecte Simon Lambert (?-1695), architecte des bâtiments de Monsieur puis architecte des Bâtiments du roi (Jestaz, p. 213).

Lambert entre dans les Bâtiments du roi comme « employé sous le sieur D'Orbay à donner les alignements des maisons de la ville neuve de Versailles » (Jestaz, p. 213). Il travaille également sur plusieurs chantiers dont celui du Collège des Quatre-Nations avec François d'Orbay.
Nommé architecte du roi en 1678 (Jestaz, p. 213).
Il bâtit la chapelle des Missions étrangères de la rue du Bac (1683).
À partir de 1684, il est employé par les Bâtiments du roi comme inspecteur de « toutes les conduites de tuyaux de fer de fonte ».
En 1689, il devient possesseur d'un terrain sur la nouvelle place des Victoires, sur lequel il fait construire un hôtel (actuel n°6, deux arcades) (Dubois & Gady, p. 76).
En avril 1698, il succède à Philippe Lefebvre comme contrôleur général des dedans du château de Versailles (Dangeau, t. VI, p. 333).
Reçu conseiller amateur à l'Académie royale de peinture et de sculpture le samedi 26 août 1702 (Montaiglon, t. III, p. 350).
En mai 1708, il est nommé architecte ordinaire du roi à la place de Robert de Cotte qui est promu premier architecte (Dangeau, t. XII, p. 146).

Il meurt dans sa maison de Versailles, rue du Potager, le 19 mars 1709 et est inhumé le 20 en l'église Notre-Dame.
Sources bio-bibliographiques :
· Archives départementales des Yvelines, État civil, Versailles, Notre-Dame, S, registre 1709, 1080415 S, fol. 27 r°.

· Jestaz (Bertrand), Jules Hardouin-Mansart, Paris, Picard, 2008, p. 213.
· Dubois (Isabelle), Gady (Alexandre), Place des Victoires, Paris, FMSH, 2003, p. 76.
· Dangeau (Philippe de Courcillon, marquis de), Journal du marquis de Dangeau, avec les additions du duc de Saint-Simon, éd. par E. Soulié, L. Dussieux, P. de Chennevières [et al.], Paris, Firmin Didot, 1854-1860, t. VI, p. 333 et t. XII, p. 146.
· Montaiglon (Anatole de), « Procès-verbaux de l'Académie royale de peinture et de sculpture, 1648-1793 », t. III, Paris, 1880, p. 350.
· Fidière (Octave), État-civil des peintres et sculpteurs de l'Académie royale ; billets d'enterrement de 1648 à 1713, Paris, 1883, p. 76-77.
Entrée d'index : Lambert (Pierre) (1646-1709), architecte, contrôleur des Bâtiments du roi (1698-1709)
Thématique(s) : Architecture
Document(s) à télécharger :
Auteur(s) de la notice : RM

© Centre de recherche du château de Versailles
Retour vers le formulaire de recherche de la base biographique