Titre : La régence de Marie-Thérèse (23 avril-31 juillet 1672)
Auteur(s) : Barbiche, Bernard
Source : Mélanges en l'honneur d'Yves-Marie Bercé : « Pouvoirs, contestations et comportements dans l'Europe moderne » [ouvrage] ; PUPS
Date(s) : 2005
Pagination : p. 313-325
Notice bibliographique :
Barbiche (Bernard), « La régence de Marie-Thérèse (23 avril-31 juillet 1672) », Mélanges en l'honneur d'Yves-Marie Bercé : « Pouvoirs, contestations et comportements dans l'Europe moderne », PUPS, 2005, p. 313-325.
Résumé ou incipit :
Le 23 avril 1672, quelques jours avant de partir en guerre contre les Provinces unies à la tête de ses armées, Louis XIV remit « le soin et la conduite de ses affaires entre les mains » de la reine Marie-Thérèse pendant la durée de son absence.
Contrairement à ce qui s'était pratiqué auparavant, Louis XIV conféra par lettre patentes à Marie-Thérèse des pouvoirs qui furent vérifiés par le Parlement, et il régla très soigneusement le fonctionnement du gouvernement en son absence.
L'auteur examine ici quelle fut exactement l'étendue des pouvoirs délégués à la reine, quel usage elle en a fait puis comment cette régence se situe par rapport à celles qui l'avaient précédée dans des conjonctures analogues depuis le règne de François Ier.